Pour rompre avec le stress du quotidien, rien ne vaut une bonne randonnée pédestre.

Quoi de mieux qu’une balade en nature pour oublier les tracas de tous les jours : le sport et la nature en somme.

Dans cet article, nous vous donnons tous nos conseils pour organiser votre randonnée.

Alors chaussez vos meilleures chaussures montantes, prenez votre sac à dos et n’oubliez pas les bâtons pour prendre le départ !

Bien préparer son itinéraire pour une randonnée sereine

Pour bien préparer sa randonnée pédestre, la première chose à réaliser est la préparation de votre itinéraire.

Quelles seront les différentes étapes de votre parcours ? Quels tracés vous allez prendre ? Où sont les endroits où vous pouvez vous ravitailler ?

Ce sont autant de questions qu’il convient de traiter avant de se lancer.

D’autant plus si vous êtes responsable d’un groupe.

Pour cela, munissez-vous d’une bonne carte.

L’idéal est d’utiliser les cartes IGN avec par exemple une échelle de l’ordre de 1:75 000 ou 1:25 000.

Si des guides existent, notamment pour les différents chemins de grandes randonnées en france (GR), n’hésitez pas à vous les procurer, ils vous fourniront de précieuses informations quant au parcours.

Enfin, avec une bonne carte vous aurez également la possibilité de vérifier l’altitude et les dénivelés que vous allez devoir affronter.

En fonction de votre forme physique, de votre expérience en marche et de la difficulté du terrain, l’effort ne sera pas du tout le même.

La durée de votre randonnée sera donc grandement impactée par ces éléments.

Trouver votre itinéraire en fonction de votre forme physique c’est éviter certaines déconvenues qui peuvent survenir sur le moment.

Si vous ne savez pas comment trouver des idées de randonnées, certains sites peuvent vous aider pour ce besoin.

Une rubrique en fonction de la difficulté vous aidera à trouver un itinéraire qui vous correspond et d’autres renseignements utiles pour bien préparer votre trek.

Enfin, si le sujet est de partir à l’étranger, certains catalogues d’itinéraires en ligne peuvent vous aider à partir randonner dans un autre pays.

Une bonne préparation en amont vous permettra de bien définir les différents points d’étape de votre voyage, mais avez-vous fait attention aux lieux où vous allez pouvoir bivouaquer ou encore effectuer votre ravitaillement ?

L’hébergement et les ravitaux pendant une randonnée, ça s’organise

Faire le choix d’une bonne carte et de bonnes indications glanées sur internet ou sur un livre spécialisé, c’est également avoir la possibilité de se renseigner correctement sur la question des ravitaux et de l’hébergement.

Côté ravitaux, les questions à se poser sont de savoir, en fonction de la durée de votre parcours, où sont les endroits où vous allez pouvoir faire des courses ou remplir votre gourde.

Ne plus avoir d’eau pendant votre randonnée n’est pas très conseillé, surtout en cas de forte chaleur.

En fonction de la distance qui sépare deux points de ravitaillement, prévoyez également vos repas et adaptez votre sac en conséquence.

Où sont situés les commerces sur votre parcours est donc une question importante à se poser avant de partir.

Côté hébergement, si vous souhaitez partir plusieurs jours, quelques questions complètent nos propos.

En fonction du type de randonnée ou encore du temps éventuel (pluie par exemple), il faudra se poser les questions suivantes :

  • Qu’en est-il des possibilités d’hébergement ?
  • Y’a t-il des refuges sur le tracé pour y passer la nuit ?
  • Le bivouac est-il autorisé ?

Ces questions paraissent simples mais il est important de se les poser, avoir des refuges tout le long de votre parcours vous évitera de trop vous charger en équipement.

En fonction de la météo et du parcours, une tente spécifique peut aussi être nécessaire.

Une bonne organisation vous permet également de gérer au mieux votre compte bancaire.

Avec une bonne organisation, vous pourrez prévoir des sorties longues à la semaine par exemple qui peuvent demander un budget important et ainsi mettre de côté en amont.

Une sortie dans les Pyrénées ne se prépare pas comme un voyage en plaine, il convient donc d’adapter votre préparation.

Pour résumer, avec l’ensemble de ces éléments vous allez pouvoir organiser votre trek et ainsi avoir une idée à l’avance :

  • la durée moyenne de marche par jour
  • les zones dans lesquelles vous allez pouvoir vous approvisionner en eau (source) et nourriture (commerce)
  • les hébergements qui s’offrent à vous
  • les difficultés qui peuvent survenir
  • le matériel à prévoir en conséquence